Une association ouverte à tous

 L’ASEL, Association de Sauvegarde de l’Environnement du pays de Lalbenque, est née il y a une vingtaine d’années, en 1989, à l’occasion de l’opposition de la population au tracé de l’autoroute.

Dans tout le département du Lot, toutes les communes touchées par ce projet autoroutier avaient vu fleurir des associations de défense fédérées au niveau départemental. Après la construction de l’autoroute A 20, la majeure partie de ces associations sont mortes de leur belle mort, n’ayant plus de raison d’être…sauf celle de Lalbenque qui a su s’adapter à de nouveaux enjeux et changer ses objectifs.

Forte de ses 150 adhérents, l’ASEL essaie désormais de dénoncer ou de s’opposer à des situations ou projets portant atteinte à l’environnement. Mais, en même temps, elle essaie de proposer des alternatives allant dans le sens du développement durable.

Elle publie tous les deux mois un petit journal de 8 pages, né en avril 2007, et qui a pour titre : «LA CASELLE ENCHENEE». Véritable poil à gratter, ce journal, financé uniquement par les adhérents et tiré à 400 exemplaires, est distribué en priorité aux adhérents et aux 17 maires de la Communauté de Communes de Lalbenque. Le reste est distribué gratuitement à la population soit sur le marché de Lalbenque, soit dans les différents commerces de la commune.

L’ASEL organise plusieurs fois par an des opérations de rénovation ou d’entretien du petit patrimoine (gariottes, puits, lavoirs, citernes…) et, dans la mesure du possible, quelques conférences sur des sujets touchant à l’environnement.

Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons nous faire entendre. Rejoignez-nous !


Conditions d'adhésion

Tout un chacun peut adhérer. A l'assemblée générale annuelle, un président et un bureau sont élus. Le bureau est en charge d'organiser les manifestations, et de préparer notre gazette, en faisant un tri et une re lecture des différentes contributions reçues. Il procède aussi à la diffusion de notre gazette gratuite.